Le Top Des Déclarations De Hideaki Anno

Il vit là où la libido en action fait saigner des narines.
Il vit là où quand on est réalisateur d'anime on épouse une mangaka.



Hideaki Anno est un drôle de bonhomme.
Non pas au sens comique du terme mais parce qu'il cultive les paradoxes comme les Etats-Unis le maïs OGM.
Et pour s'en convaincre, rien de tel qu'un grand Top 3 voué à la postérité.

Hideaki c'est à toi :

3°) Médaille Bronze (L'Otaku Superflat)

Si quelqu'un aime les robots géants et les filles animées sexy, est-ce que cette personne peut rester heureuse passé son vingtième anniversaire ? Peut-être, si cette personne ignore qu'il existe un plus ample bonheur là-bas, dans le monde réel. Je crois que je commence à douter de certaines choses.
Hideaki Anno 1995

2°) Médaille Argent (L'Intello)

Je voulais dire quelque chose à ces imbéciles heureux qui ont des expressions du style : "Puisque c'est pas du cellulo c'est inachevé" ou "Parce que c'est pas du cellulo c'est fait à la va-vite". Cela m'a libéré, de détruire coûte que coûte le genre d'idées reçues que je possédais moi-même. Avec le préjugé selon lequel on ne peut pas utiliser autre chose que des cellulos pour représenter des personnages, on en est finalement arrivé au fétichisme [...] Un dessin-animé est composé de simples signes et donc, dès le départ, c'est un faux monde, n'est-ce pas ? Rien qu'une illusion d'optique. Personne n'irait s'imaginer que c'est un documentaire. Mais essayer d'intégrer au film un aspect documentaire a été mon apport personnel issu du "Live". Je pense que les procédés de destruction de ces signes sont rares dans les anime qui passent à la TV. Lorsque nous avons diffusé nos dessins au feutre, des gens du milieu nous ont traités de bâcleurs, alors qu'il était impossible de voir cela comme du travail bâclé. Ignorer l'intention de faire de ce travail de trait une "représentation", cela suppose de nier qu'il apparaît une idée, un concept au final. Dans ces conditions, le dernier épisode effectivement passe pour un concours d'aphorismes. Je pense, moi, qu'en portant un regard méthodique, il y aurait peut-être autre chose à y trouver.
Hideaki Anno 1996

1°) Médaille Or (L'Emmerdeur)

- Quel est le sujet de votre nouveau projet prévu pour cet automne (Evangelion) ?
- Ce sera un anime avec des robots et des jolies filles.

Hideaki Anno 1995

Hideaki en avait pourtant d'autres en stock :

EXTRA-LINE 01 ("Je peux pas appuyer sur la détente")

Peut-être n'ai-je pas beaucoup d'intérêt vis-à-vis de ma propre vie. Je n'aime pas la nourriture, je ne fais ni le ménage, ni la lessive. Je porte les vêtements et je les jette. J'achète des t-shirts et des jeans à la superette près de chez moi, et après les avoir portés une fois, je les jette. Je n'ai pas vraiment la sensation de vivre.
Hideaki Anno 1997

EXTRA-LINE 02 ("Je suis trop blasé")

Le Japon a perdu la guerre contre les Etats-Unis. Depuis ce jour, l'éducation que nous recevons ne produit plus d'adultes. Y compris pour nous-mêmes, qui sommes âgés d'une quarantaine d'années, et pour nos aînés de cinquante ou soixante ans, il n'existe pas de modèle, de référent tangible de ce qu'un adulte devrait être. Je ne connais pas d'adultes au Japon. Le fait que vous puissiez voir des cadres intellectuels lire des manga et des ouvrages pornographiques dans les trains, qu'ils le fassent sans rougir, sans même se sentir honteux, est quelque chose qui était encore inconcevable il y a trente ans, à une époque où les gens vivaient sous l'égide d'autres systèmes de gouvernance. Ils auraient été bien trop embarassés d'ouvrir un manga ou un livre dégueulasse en public dans un train. Mais le Japon d'aujourd'hui c'est ça. Un pays d'enfants.
Hideaki Anno 2007

EXTRA-LINE 03 ("Je te conchie en prime")

Finalement, plus que du discours, Evangelion se rapproche du cri. Il est donc stupide de dire qu'il y a un quelconque message.
Hideaki Anno 1997


Otaku, anti-otaku, de nouveau otaku, direct puis postmoderne, egotique mais adepte de l'auto-détestation...
Hideaki Anno comme vous l'avez toujours vu.