New Machine

Publié le par Amrith Zêta

Ce n'est pas tout frais mais le timing est plutôt bon.
Voici une petite preview des deux nouvelles Evas à venir dans Evangelion : 2.0 You Can (Not) Advance.

Ne poursuivez pas plus loin si vous souhaitez éviter les spoilers relatifs à Evangelion : 1.0.
Un avertissement. Deux avertissements. Trois. Fini.
























Contrairement aux apparences, il ne s'agit pas là de visuels officiels mais simplement de deux illustrations magnifiquement recrées par un fan-artist japonais, Taro Numa, à partir de l'étude minutieuse du trailer de Eva : 2.0 suivant le générique du premier film. On s'étonnerait presque d'une telle acuité, même s'il faudra logiquement attendre la livraison du matériel canonique pour vérifier le degré de précision et de conformité des croquis.

Que peut-on savoir et/ou déduire à ce stade de ces nouvelles Unités ?

- sans doute que l'Eva-05, dite Unité Temporaire, a été spécifiquement conçue pour effectuer une tâche en rapport avec son anatomie particulière. Et que sa pilote sera vraisemblablement la nouvelle venue, Mari.
- que l'Eva-06 a été construite sur la Lune, plus précisément au coeur de la Mare Tranquillitatis où est installée la 7ème branche de la NERV. Qu'elle est liée d'une façon ou d'une autre à l'excavation d'Adam et que son pilote sera Kaworu.

Aller plus loin équivaudrait malencontreusement à spéculer - une satanée manie dont on inventorie actuellement les dégâts à l'échelle mondiale. Par ces nouveaux spécimens, Hideaki Anno tend peut-être à nous indiquer que Eva : 2.0 sera plus fidèle aux objectifs de 1993, ceux inclus dans le document de présentation de la série rédigé à l'usage des futurs sponsors. Plus conventionnel, l'anime décrit par le texte mettait le curseur sur le combat entre les Evas et les Anges, mystérieuses créatures lunaires, et promettait d'assumer plus sagement sa filiation avec le super robot anime, tout en ayant par ailleurs tiré les enseignements du real : une formule hybride dont on pourrait attribuer la composition à Yoshiyuki Tomino, et la théorie à Tadao Nagahama.
En effet, en plus des Anges eux-mêmes que l'on a cru voir "stockés" sur le satellite de la Terre, l'Eva-06 - qui a possiblement emprunté son look à une lointaine connaissance - semble elle aussi pleinement contribuer à la récupération du concept initial. Quant à l'Eva-05, son apparence, par le truchement de ses avant-bras, rend clairement hommage au mythe du foret, au mecha-drill popularisé par Getter Robo en 1974 et perpétué depuis dans divers anime tels que, au hasard, Brave Command Dagwon (et toute la Brave Series), The Big O, Dai-Guard ou Gravion. L'ustensile phallique, emblématique des années fastes du robot anime pour garçons, avait regagné le premier rang dans Tengen Toppa Gurren Lagann en 2007, sous le crayon impulsif de Gainax : plus que ça, le studio l'y transcendait à l'extrême, sublimant en métaphysique de l'otaku old-school le foret conquérant, dont le mouvement continu et obsessionnel cristallisait à lui seul la ténacité et la conviction inébranlable du héros tourné vers l'avant - l'anti-Evangelion pardi. Bien que nous devinions parfaitement que le maniement des drill-arms de l'Eva-05 sera inévitablement real, la portée du clin-d'oeil adressé par Eva : 2.0 au passé du genre n'en sera pas diminuée.

Pour sûr, si le programme s'annonce neuf, il a l'air en même temps profondément rétro.
Des robots extraterrestres et des vrilles dans Evangelion ? On frise le deculture !


+ BREVES EN BREF :

- Eva : 1.0 sera projeté le 14 Mars à Bruxelles lors du Festival Made In Asia.
- je dois me retenir de manger ces arachides qui me toisent.
- le n°149 du magazine AnimeLand comprend un article sur Eva : 1.0 et sur Hideaki Anno.

Commenter cet article